Maroc : la fuite des capitaux

A LA UNE MaghrebPosté par Khalid Bennani — Le 25 janvier 2013

La fuite des capitaux est un phénomène qui gangrène l’économie marocaine mais qui passe inaperçu. Dans un monde où la circulation des capitaux fait partie du lot quotidien, ce phénomène n’attire plus l’attention des décideurs. Le « Boston Consulting Group » (BCG) a publié, en juin dernier, une étude  qui est un signal fort. Selon le classement de  « Global Financial Integrity » (GFI), qui a publié un rapport sur la fuite des capitaux, le Maroc vient en 45ième position  sur 143 pays. Comparé à ses voisins immédiats, le Maroc obtient une dernière place.  En effet la Tunisie   est  à la  128ème position avec   27 millions de dollars  et l’Algérie est à la  42ème place avec 1,471 milliard de  dollars. En se référant au rapport du  BCG, les nationaux préfèrent  dissimuler leur argent dans des paradis fiscaux ou dans des banques européennes. Selon le BCG, 30% de l’argent détenu par les familles riches du Maroc est déposé dans des banques étrangères, notamment suisses et anglaises. En gros, Du royaume fuient chaque année, en moyenne 1.283 milliards de dollars vers des paradis fiscaux ou des banques en Europe. Ledit rapport souligne que l’année  2005 a marqué un record en enregistrant presque 4 milliards de dollars détournés vers l’étranger. Il précise, en outre, que le Maroc fait partie des deux  régions qui souffrent le plus de ce phénomène. Ce fléau touche la région  MENA avec plus de 26,3% annuellement, suivie de l’Afrique avec  23,8% de flux financiers illicites. L’Asie occupe, quant à elle, la 3ème place avec 7,8%. Le GFI souligne également  que toute cette manne financière atterrit dans des comptes bancaires domiciliés aux Etats-Unis, dans des paradis fiscaux, tels la Suisse et Singapour et en Europe. Il est sorti de ces rapports qu’entre 2001 et 2010, ce sont environ 6000 milliards de dollars qui ont échappé au contrôle des fiscs à travers le monde et que  ce sont les pays sous-développés qui en souffrent le plus.

(0) Readers Comments

Comments are closed.