Tunisie : le secteur touristique non couronné de progrès en 2013

A LA UNE MaghrebPosté par Martin Levalois — Le 28 février 2013

La Tunisie enregistre cette année une baisse remarquable des rentrées touristiques, comparativement aux années passées. Les dernières statistiques de l’Office national du tourisme tunisien (ONTT) rapportées par la TAP le confirment. Seuls 439708 touristes sont entrés sur le territoire tunisien entre le 1er janvier et le 20 février 2013. On en déduit facilement et simplement que les entrées touristiques ont connu une baisse de 20,4% en comparaison avec 2010 et de 7,7% par rapport à 2012. Plusieurs nationalités sont touchées par cette baisse, mais surtout les nationalités européennes et maghrébines. En effet, la Tunisie a accueilli pendant cette période 122624 contre 175443 touristes européens pendant la même période en 2010, ce qui révèle une chute de 30,1% par rapport à 2010 et de 5,4% en 2012. Avec 44283 touristes, la France prend la tête du classement des pays européens, suivie par l’Allemagne avec 18707, l’Angleterre avec 18146 et l’Italie avec 13817. Prenant à part les maghrébins, seuls 301039 touristes sont entrés dans le pays, c’est-à-dire qu’ils sont en baisse de 16,1% par rapport à la même période de 2010 et de 8,9% par rapport à 2012. Parmi eux, 81529 sont des Algériens, 213960 des Libyens, 3482 des Marocains et 2068 des Mauritaniens. Pour ce qui est des nuitées, la tendance est la même : elles n’ont atteint que 962661 au mois de janvier 2013, ce qui dénote une baisse de 3,4% par rapport à la même période de 2012, comme l’a précisé l’office.

Il convient de mentionner que ces baisses de nuitées ont touché plusieurs zones touristiques : Mahdia (-35,3%), Yasmine-Hammamet (-21,2%) et Monastir-Skanes (-7,3%). Toutefois, quelques autres zones ont progressé : Gafsa-Tozeur (+25,8%), Sousse (+ 6,9%) et Tabarka-Ain Draham (+4,4%). Une telle baisse généralisée doit inciter la Tunisie à la réflexion et à l’action.

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire