Algérie : Grève du secteur de la finance de Tizi Ouzou

A LA UNE MaghrebPosté par — Le 26 décembre 2013

P131226-12Les travailleurs des imports, de la Conservation foncière du Trésor, du budget et du cadastre de la wilaya de Tizi Ouzou ont annoncé une déclaration de grève pour les trois derniers jours de décembre.

La coordination syndicale des finances a saisi toutes les parties impliquées dans les problèmes et les solutions. Elle a également fait parvenir au ministère des Finances et aux instances nationales le préavis de grève pour les 29, 30 et 31 décembre 2013. Cette grève est la résultante de mécontentements de longue date du secteur de la finance de la wilaya de Tizi Ouzou.

Parmi les revendications des fonctionnaires de ce secteur, figurent la révision du régime indemnitaire avec la création d’une nouvelle indemnité pour les deux corps technique et commun, la mise en place de départ à la retraite, la révision à la hausse de 40% de la prime de rendement ainsi que la réservation d’un quota de logements pour les employés des finances. La coordination syndicale des finances de la wilaya exige ,en plus des pouvoirs publics, la suppression de l’article 87 bis de la loi 90-11 d’avril 1990 relatif aux relations de travail, l’actualisation de l’abattement de l’IRG (Impôt sur le Revenu Global) au nouveau SNMG (Salaire national minimum garanti) de 228 dollars US, la création d’un statut pour les informaticiens opérants, la révision du système de bonifications des postes spécifiques et leur unification au sein des régies.

Si ces revendications ne sont pas satisfaites, la coordination des travailleurs a déjà fait savoir qu’elle prévoyait un autre débrayage à la mi-janvier prochaine, avec tous les effets négatifs collatéraux  possibles que ces perturbations devraient causer aux citoyens.

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire